Parcourir > Home / E-Marketing / Le taux de conversion d’une annonce Adwords n’est pas influencé par sa position selon les équipe Adwords

Le taux de conversion d’une annonce Adwords n’est pas influencé par sa position selon les équipe Adwords

20 août 2009 Poste dans E-Marketing

adwordsSelon Hal Varian, la position d’une annonce sur Google Adwords n’influence pas le taux de conversion de celle-ci ou presque.
Une révélation plutôt étonnante et contraire à ce que l’on pourrait penser, pourtant il avance même des chiffres…

D’après les tests établis en interne par l’équipe Adwords, Hal affirme que le taux de conversion d’une annonce varie à peine de 5% qu’elle soit en top #1 ou en 8ème position.

Ainsi, selon lui, une annonce qui a un taux de conversion de 1% aura dans le pire des cas une conversion de 0,95%.

Il enfonce même le clou en révélant une donnée sur les annonces premium… D’après lui, une annonce premium (donc dans la zone centrale, au dessus des résultats du référencement naturel) subira tout au plus une variation de + ou – 2%. Je trouve cette donnée complètement incroyable.

Cela va à l’encontre d’une théorie qui ressort souvent, car elle paraît logique : Finalement la position d’une annonce n’influencerait pas la perception de l’internaute

Je ne sais pas si les grosses agences de Search Engine Marketing habituées à traiter de gros volumes de campagnes pourraient confirmer ou étayer les propos de Hal Varian, je n’ai personnellement pas assez de données en possession pour exprimer mon avis.

Je me réjouis par contre de cette explication si elle est vraie car finalement, cela laisse une chance aux petits budgets de performer.

Ce qu’il faut retenir ici est que seule l’attractivité de l’annonce est déterminante dans le cadre de campagne SEM.
Ainsi l’accent est bel et bien à mettre sur l’optimisation de vos titres, de vos 2 lignes descriptives et pourquoi pas de votre URL affichée.

C’est peut être l’occasion de relire 102 titres qui fonctionnent ou encore 58 offres imparables

Il faut savoir que les annonces mieux classées ne le sont pas forcément car les annonceurs mettent de plus gros budgets.
En effet, le système Google Adwords privilégie les annonces qui ont un meilleur taux de clics et la raison est simple : Plus le taux de clics est élevé, plus l’annonce sera cliquée, et plus de budget sera consommée… Même si le CPC et le budget initial sont moindres que les concurrents !

Moralité : on bosse notre CTR, on bosse notre CTR, on bosse notre CTR !

Toujours sur le sujet de l’optimisation des performances de campagnes au coût par clic, j’avais déjà rédigé un billet sur la synergie entre la présence dans les liens sponsorisés et la présence dans les résultats naturels si vous souhaitez approfondir la question.

Est-ce que cette révélation vous surprend vous aussi ? Vous en pensez quoi ?

Blog Marketing