Parcourir > Home / Errements divers / Objectifs et organisation

Objectifs et organisation

24 septembre 2009 Poste dans Errements divers

orga-objQue vous travaillez seul ou en entreprise, si vous êtes de ceux qui n’attendent pas « qu’on leur dise quoi faire » pour entreprendre des actions qui vous mèneront au succès, il y a selon moi trois axes importants à considérer : se fixer des objectifs, être organisé… et surtout agir !

Je sens déjà que vous vous dîtes : « Wahou, il est en train de réinventer l’eau chaude… », eh non il n’y a pas de scoop ici, je vous explique juste 3 de mes résolutions pour cette rentrée (je reviens à peine de vacances, prises mi-septembre).

Arrêter de réfléchir, et agir…

Je suis comme beaucoup plutôt fainéant et j’ai tendance à me laisser aller quand certains projets ont rencontré un peu de succès, quand je n’apprends plus ou quand je n’éprouve plus de plaisir à répêter sans cesse les même tâches.
A cela s’ajoute un autre « problème », je suis plus du genre à préférer « réfléchir » ou élaborer des stratégies plutôt qu’à les mettre en oeuvre.

Et ça c’est un sérieux défaut. Si j’ai bien appris une chose depuis que je travaille dans le Web, c’est que la réflexion trop longue n’est pas une bonne chose !

La réflexion paralyse l’action. J’aime assez cette formule et je me force à la retenir.

Quand il s’agit de repousser le moment d’agir, je pense que nous sommes tous un peu pareils, nous rivalisons d’ingéniosité pour ne pas attaquer les vrais problèmes, les vrais chantiers. Le Mal se cache derrière plusieurs actions innocentes en façade : « faire de la veille », « lire ses mails », « consulter un forum d’aide », « élaborer un énième plan stratégique », « réajuster son organisation »… Mais au final, quand travaillons nous vraiment ?

Par travailler j’entends produire. Terme très important, et c’est mon pote Aurélien qui m’a fait prendre conscience de cela.

On peut être doté d’une vision d’ensemble exemplaire, être capable d’élaborer des stratégies redoutables… Tout cela est bien marginal par rapport à l’apport de la production réelle effectuée… Celle qui apporte de la valeur, celle qui pourra être marketée et rapporter des bénéfices directs à votre entreprise !

En clair, ne vous concentrez plus sur la réflexion, agissez ! Ne suivez plus autres, n’attendez rien de personne, agissez !

Au delà d’augmenter la satisfaction d’avoir « accompli quelque chose », il y a d’autres bénéfices à adopter cet état d’esprit, comme par exemple : cela augmente les chances de se tromper.
Et je dois cet enseignement aux discussions que j’ai eu avec un autre ami, Rudy qui a dû je pense, tester absolument tout ce qui était dangeureux, border et extrême dans notre métier. Et des gamelles, il s’en est prises, mais au final, Rudy doit être l’une des personnes qui connaît finalement le mieux ses limites et ses forces, et peut grâce à cela se concentrer exclusivement sur ce qui fonctionne et abandonner ces tâches qui le ralentissent.

Agir permet donc d’augmenter les échecs mais surtout, d’augmenter les chances de réussite. C’est bel et bien par le volume que vous stabiliserez vos fondations et dégagerez des soupapes de sécurité si certains projets tournent mal. (Au hasard : attaques mesquines de concurrents trop nuls pour vous battre, qui préfèrent se concentrer sur vos faiblesses plutôt qu’agir sur leurs forces…).
Bien entendu, se diversifier doit être fait non seulement à bon escient quand vous maîtrisez ou assurez déjà un confortable leadership sur un marché et également au bon tempo. Mais gardez en tête qu’il est important d’avancer. Stagner, c’est déjà reculer ! (oui c’est aussi une de mes formules favorites ;) )

Se fixer des objectifs

Vous avez pris conscience que la clé de votre émancipation réside dans la production, dans l’accomplissement ? Génial, vous êtes déjà bien avancé.

A ce stade il est très important de se fixer des objectifs.

Produire est une excellente chose mais encore faut-il garder en tête pourquoi. Un objectif doit être quelque chose de clair, mesurable, vérifiable et doit être verrouillé par une échéance.

Les stratégies ne sont que les multiples moyens d’atteindre un objectif.

N’hésitez pas à vous fixer des objectifs ambitieux et qui vous apporteront satisfaction. Si votre objectif est de vous acheter une maison avec vos revenus Web, et bien notez le ! Non seulement ce n’est pas délirant, mais en plus, si vous vous donnez par exemple 2 ans pour y parvenir, vous serez capable de faire des bilans intermédiaires pour constater le chemin qu’il vous reste à parcourir.

Ne pas me fixer d’objectifs clairement définis a été une de mes erreurs de début 2009. A cause de cela, je travaillais un peu dans tous les sens, sans orientation claire, attaquant par-ci, par-là la montagne de travail de façon irrationnelle.
Je ne me plains pas car j’ai eu quelques succès malgré tout, mais aujourd’hui si je me l’autorisais, je regretterai « ce temps perdu ».

S’organiser

Bon là je crois que tous mes lecteurs vont se sentir concernés… Cette sacro-sainte « organisation » :D

Dans une entreprise, quelque chose ne va pas ? C’est la faute de l’organisation. Vous n’avez jamais le temps de rien ? C’est la faute de l’organisation…

S’organiser est un bien grand mot, pour mon cas tout cela est surtout corrélé à la motivation.

Néanmoins, deux livres m’ont aidé à y voir plus clair pour améliorer mon efficacité générale, tant au niveau pro que perso :

- S’organiser pour Réussir : Getting Things Done (méthode GTD)
L’auteur du livre nous explique la méthode GTD (Getting the Things Done), des techniques qui ont fait leurs preuves pour augmenter la productivité générale. Il aborde également un point qui m’a beaucoup aidé personnellement : se débarrasser du stress de la surenchère de travail.

En clair, il explique comment ne plus parasiter son sommeil par les nombreuses réflexions ou « to-do » qui nous restent en tête quotidiennement, comment se libérer l’esprit et éliminer les tensions… Comment abattre une très grosse charge de travail sans stress. Assurément, j’ai beaucoup appris grâce à ce livre.

- La semaine de 4 heures
Attention, gros best-seller international…

L’auteur, Tim Feriss nous explique comment il s’est débrouillé pour ne travailler plus que… 4h par semaine et rester malgré tout ultra productif. Il décrypte les méthodes qui lui ont permis de se concentrer sur les choses essentielles, et lui ont donc permis d’accomplir de nombreux rêves bien avant la retraite, quand il sera croulant et inapte : apprendre le tango, gagner une compétition de boxe-thaïlandaise, parler plusieurs langues, voyager plusieurs fois par an… Telles sont les actions qu’il a pu réaliser grâce à des méthodes rationnelles et une solide concentration vers ses objectifs à atteindre.

Clairement, Tim a atteint le rêve de beaucoup, gagner sa vie suffisamment pour se permettre de travailler très peu et se consacrer aux choses que l’on aime.

Au delà de la technique, ce livre apporte une vraie leçon de vie, une véritable philosophie et donne beaucoup d’espoir.

Je vous le conseille, c’est un must read !

Et donc, quels sont mes objectifs pour cette fin d’année ?

Nous y voilà, voici donc mes résolutions de rentrée, objectifs clairs et fixés à l’appui :

  • Gagner 800 € mensuels stables avec l’affiliation, en complément de mon salaire, d’ici au 31 Décembre 2010 (cela arrive déjà souvent mais ce n’est pas encore un plafond acquis). Je pourrais réhausser cet objectif en cours de route.
  • Dégager 50 € grâce à ce blog (qui pour l’instant est très largement déficitaire, mais quand on aime…).
  • Avoir 5 nouveaux sites de plus dans mon réseau d’ici au 31 Décembre 2010.
  • Avoir un autre site qui rapporte plus de 200 € mensuels de revenus passifs d’ici au 31 Décembre 2010.
  • Trouver 3 campagnes d’affiliation rentables sur une régie américaine d’ici au 31 Décembre 2010.

Bien entendu, les stratégies sont déjà prêtes depuis longtemps… :D .
Maintenant que les objectifs sont posés : au travail, au travail, au travail !

Blog Marketing