Parcourir > Home / Google et ses délires / Google teste une boîte de recherche propre aux gros sites

Google teste une boîte de recherche propre aux gros sites

5 mars 2008 Poste dans Google et ses délires

Vu sur Search Engine Land.

Il semblerait que Google teste une nouvelle fonctionnalité pour ses SERP, le moteur secondaire pour faire des recherches sur les gros sites.

Pour Amazon:

google-amazon1.jpg

Pour le NY Times:

google-nytimes.jpg

Finalement ça éviterait d’utiliser le moteur interne de chaque site tout en utilisant la puissance d’indexation de Google.
Est-ce que le calcul de la requête s’apparente à celle-ci bien connue: « requête site:www.site.com« , je ne sais pas encore le dire.

Plusieurs choses m’interpellent, à chaud comme ça:

  • ◊ Ce procédé nous pousserait à utiliser de plus en plus Google et du coup il serait plus à même d’approfondir ses connaissances sur nos habitudes de recherche. En effet, au lieu par exemple de rechercher des requêtes comme « actualités » ou « informations », Google saura directement voir quels sont les évènement propres qui nous interpellent. On peut extrapoler avec Amazon: avant Google nous voyait taper des requêtes comme « CD » ou « e-commerce »… Maintenant il saura directement que la majorité recherche du Britney Spears…
    Quel impact cela aura t’il sur le classement des sites dans les SERP et sur les possibilités ouvertes aux spécialistes du référencement? Il est peut être un peu tôt pour le dire, à voir quand le service débarquera en France.
    Objectif double pour Google: affiner ses SERP et encore et toujours collecter plus de données d’habitudes de consommation de l’Internet.
  • ◊ Ce procédé va t’il entraîner une baisse de fréquentation des sites en question? Qu’en est-t’il du moteur de recherche développé en interne (et souvent avec des technologies propriétaires), est-ce que cette fonction n’apparaîtra que pour les gros sites utilisant le moteur de Google sur leurs pages? Les éditeurs de site web ont-ils leur mot à dire?
  • ◊ Est-il logique de chercher son information sur un site par le biais de Google? Les internautes devront progressivement changer leurs habitudes de consommation. Une chose est sûre, cet outil rendra Google encore et toujours plus indispensable et au centre de tous les services Web!
  • ◊ Qu’en sera-t’il de l’impact sur les annonceurs? Si les sites sont moins fréquentés, si l’internaute navigue moins et ne tâtonne plus de pages en pages… Quel est l’intérêt de placer des encarts publicitaires sur toutes les pages. Est-ce que cela va réduire le chemin de navigation au schéma page d’accueil/article (ou fiche produit) concerné(e) ?

Beaucoup d’interrogations donc, qui soulèveront de la méfiance de la part des webmasters je pense, m’est-avis que la blogosphère ne va pas tarder à en parler, une fois la pilule du piratage de WRI digérée…

Blog Marketing