Parcourir > Home / Marketing comportemental / Publicité et jeux vidéos

Publicité et jeux vidéos

6 août 2007 Poste dans Marketing comportemental

Un article intéressant du site d’information Agoravox m’a décidé à en faire un billet:
Microsoft et Electronic Arts en campagne publicitaire

Il est vrai que l’introduction de la publicité dans ce média se démocratise de plus en plus. Nous sommes passés de la simple utilisation de l’image sous license, par exemple pour les nombreux jeux de sport, à l’insertion réel d’encarts publicitaires « in-game ». Voire dans certains cas, un « advergaming » pur et simple. (jeu vidéo spécifiquement créé par et autour d’une marque)
Je vous laisse vous faire votre propre opinion quand à l’éthique de ce procédé, n’étant plus gamer depuis un bail…

On peut alors imaginer l’émergence de régies publicitaires et autres agences spécialisées. Et forcément, l’apparition d’outils de contrôle d’efficacité des campagnes. Ce marché toujours en essor avec un taux d’équipement conséquent et un acharnement Marketing impressionnant de la part des constructeurs pour grapiller et fidéliser le plus de gamers. Le gamer étant volage et capable d’utiliser plusieurs plate-formes.

Ainsi, la société Massive a lancé récemment un serveur permettant de diffuser des publicités dans une quarantaine de jeux. Violemment critiquée par les communautés de joueurs, la société est néanmoins encouragée par les gros annonceurs.

Du côté des consoles de salon, Sony affûte ses armes. La firme japonaise a annoncé un partenariat avec le spécialiste américain de la mesure d’audience Nielsen. L’institut pourra recueillir et traiter les données compilées depuis les jeux Playstation 3 par le Playstation Network, pour « aider à faire du jeu vidéo une plate-forme publicitaire plus compétitive ». Nielsen va ainsi déterminer quelles sont les publicités les plus vues par les joueurs et celles qui ont le meilleur retour d’efficacité, notamment dans l’univers « cliquable » du Playstation Home, le Second Life de Sony. Les données seront combinées à celles déjà obtenues par Nielsen auprès d’un échantillon de 12.000 foyers américains.

« Les annonceurs et les agences publicitaires pourront calculer les tarifs publicitaires à travers les Playstation 3 et Playstation Network avec davantage de détail et de précision », note Sony, qui devrait à terme offrir une plate-forme en ligne d’achat de publicités, à l’image de ce que propose Google Adsense (rappelons que Google a racheté AdScape, spécialiste de la publicité dans les jeux vidéo). « Nielsen travaille aussi avec Sony Computer Entertainment America pour identifier les données et déterminer les formats de données médias qui vont grandement améliorer la capacité de SCEA à délivrer la bonne publicité à la bonne personne au bon moment à travers le réseau Playstation Network », précise la firme.

Enfin pour convaincre les annonceurs de s’intéresser à la publicité dans les jeux, Nielsen publiera à partir de juillet ses GamePlay Metrics, une compilation de données sur le nombre d’utilisateurs des jeux vidéo et leurs données démographiques par titre, par genre et par plate-forme. Des données indispensables aux publicitaires lorsqu’ils investissent dans une campagne.

Beaucoup d‘adulescents l’ont rêvé, c’est aujourd’hui une réalité, il est désormais possible de combiner sa passion (les jeux vidéos) avec le travail (l’étude Marketing). Un marché à saisir… statistiques, panels, études comportementales, taux de retour, taux d’efficacité… tout y est!

Blog Marketing